Une ville à vivre

Maison associations 1

Chaque jour, les Elus et agents de la Ville de Saint-Marcel agissent pour le bien-être de tous, en poursuivant un développement à taille humaine permettant à tous les habitants de trouver un cadre de vie en adéquation avec les exigences de la vie moderne, tout en préservant la qualité de vie, la liberté individuelle, l’habitat, le tissu artisanal et industriel, les emplois, les lieux publics, etc…

Réparti sur près de 1.000 hectares, dont 218 d’espaces boisés et 465 de terres agricoles, Saint-Marcel, c’est un peu la ville à la campagne.

Depuis les premières maisons perchées sur les hauteurs ou depuis le camping des fosses rouges, on découvre un panorama magnifique.

La ville a mis l’accent sur le fleurissement. Un succès reconnu puisque Saint-Marcel possède trois fleurs depuis 2006.

Un espace urbain maîtrisé

Pour le bien-être de chacun, la ville a initié la mise en place d’une charte paysagère. Ainsi, le mobilier urbain est progressivement remplacé, les plaques de rues sont changées par tranche, les réseaux aériens sont progressivement effacés, des distributeurs de sacs pour les déjections canines ont fait leur apparition et les points d’apport volontaire aériens sont habillés de façon à être intégrés dans la rue et ne pas apparaitre comme des verrues.

Un soin particulier est également apporté au nettoyage des sentes, au remplacement des jeux du jardin public, à l’installation de body-boomers le long de la coulée verte.

Coulee verte piscine

Des équipements publics modernes

Expace nautique interieur

La ville de Saint-Marcel a investi dans un programme d’équipements publics de premier plan : résidence et restaurant pour personnes âgées, complexes sportifs, salles des fêtes, maison des associations, jardin public, écoles et, en collaboration avec la communauté d’agglomération  : école de musique, halte-garderie, relais assistantes maternelles, centres de loisirs, centre culturel, espace nautique, camping, médiathèque.

La ville dispose également de deux complexes sportifs : COSEC, rue de Barrière, et Léo Lagrange (géré par la Cape), rue Léo Lagrange ainsi que de courts de tennis rue Jules Ferry. Ces équipements sont mis à disposition des associations.