Plan canicule

Le plan canicule concerne l’ensemble des personnes fragilisées : personnes âgées, personnes handicapées mais aussi les jeunes enfants, ainsi que les personnes sans abri et en situation précaire. Le plan mis en place par l’État comporte trois niveaux d’alerte progressifs : un niveau de veille saisonnière, un niveau de mise en garde et actions (MIGA) déclenché par les préfets de département et un troisième niveau, dit de mobilisation maximale et déclenché au niveau national par le Premier Ministre en cas de vague de chaleur intense et étendue.

Pour que personne ne soit oublié...

Les mairies, les CCAS et les services de santé jouent un rôle essentiel dans ce dispositif mis en place chaque année du 1er juin au 31 août. À Saint-Marcel, pour que personne ne soit oublié, ceux qui sont susceptibles d’avoir besoin d’une aide en cas de fortes chaleurs peuvent se faire connaître auprès du centre communal d’action sociale (CCAS). Ils pourront ainsi bénéficier de toute la vigilance nécessaire de la part des services municipaux qui sont formés à repérer les problèmes éventuels.