Desherbage citoyen

La remise des prix de la campagne de fleurissement 2017 s’est déroulée samedi 14 octobre. L’occasion pour Gérard Volpatti d’évoquer les changements à venir sur le fleurissement de la commune avec la disparition progressive des jardinières au profit de vivaces, mais également les mauvaises herbes qui poussent ici et là. C’est l’automne mais les mauvaises herbes poussent encore !

Depuis le 1er janvier 2017, la Loi LABBÉ interdit l’utilisation de produits phytosanitaires (désherbants type RoundUp) pour les espaces verts et la voirie.

C’est une excellente nouvelle pour la planète et la santé publique... qui implique toutefois une participation de chacun au quotidien : les services municipaux ne peuvent à eux seuls empêcher la repousse. Les moyens alternatifs aux produits phytosanitaires comme le désherbage mécanique, le désherbage thermique, le débroussaillage ou encore le désherbage manuel sont très gourmands en temps et en main d’œuvre !

Désherbage citoyen !

Les services techniques et la Mairie s’investissent pour aborder ce changement dans les meilleures conditions…mais nous comptons aussi sur le sens civique de chaque Marcellois.

En effet, chacun d’entre nous peut agir en entretenant les pieds de murs et le trottoir devant chez lui si la végétation repousse trop vite.

Comme certains d’entre vous le font déjà, n’hésitez pas, entre 2 passages de nos agents, à nettoyer et entretenir vos trottoirs des mauvaises herbes. Rappelons d’ailleurs que cet entretien est une obligation pour tous les propriétaires et locataires. 

Astuces : Si les pesticides sont toujours disponibles à la vente pour les particuliers, nous recommandons toutefois de procéder au désherbage naturel en suivant ces quelques conseils : arrachage manuel, utilisation d’eau bouillante (attention aux risques de brûlures) ou encore d’eau de cuisson des pommes de terre…

… Vous avez d’autres solutions pour un « désherbage sain » ? Envoyez-les nous, elles seront publiées ici et sur le site de la commune !